Etudes, conseil et formation en intelligence économique

Relier les hommes et les informations

Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

Test entre Google et Qwant … and the winner is …

qwant google testOn parle beaucoup de l’hégémonie de Google dans la recherche sur internet. Avec plus de 90% des recherches en lignes réalisées avec Google, la situation est en effet plus que préoccupante. C’est une situation inédite et d’une dangerosité inouïe. Proposez aux Français de revenir au bon temps d’une chaine de télévision unique (comme l’ORTF) et les barricades se dresseraient immédiatement dans la rue. Et bien toute proportion gardée, ces mêmes français ont recréé l’ORTF sur internet. 

Tout ceci pour dire que je vais vous présenter un petit test sur un moteur de recherche alternatif : Qwant !

Qwant a fait couler pas mal d’encre quand il est sorti en se présentant comme un tueur de Google… (rire). Puis il a été critiqué car il utilisait le moteur de recherche Bing de Microsoft (re-rire). Après ces débuts plutôt catastrophiques, Qwant a tenu bon la barre. Et plus récemment Korben a écrit un billet très flatteur et bien documenté sur le moteur de recherche. Il conclue :
« Bref, vous l'aurez compris, je suis conquis par cette nouvelle version du moteur sortie mi-avril et Google n'est plus, pour moi, un passage obligé sur le net. »

J’ai voulu apporter ma « petite » pierre à l’édifice avec quelques tests.

Comme Google apparait souvent comme le moteur rapportant le plus de résultats, j’ai voulu mesurer le nombre de résultats entre Google et Qwant sur une dizaine de requêtes.

Problème, Qwant n’affiche pas le nombre de résultats.
Pour résoudre cela, j’ai réalisé des requêtes complexes à l’aide d’opérateurs de recherche pour avoir un nombre réduit de résultats, comptabilisables « à la main ».

Démonstration avec une première requête :
intitle:"intelligence économique" intitle:internet site:lesechos.fr
Cette syntaxe permet de n’avoir que les résultats qui comportent l’expression exacte « intelligence économique » dans le titre, et le mot « internet » dans le titre, et uniquement à partir du site « lesechos.fr ».

 

On obtient quatre résultats avec Google.

qwant google 1

Et trois avec Qwant !

qwant google 2

NB : pour Google comme pour Qwant je n'ai compté que les résultats "web" en laissant de côté les résultats "Actualités".

Pour ceux qui ne connaissent pas les opérateurs de recherche faites un détour par ici. Avec un test

 J’ai fait 10 tests dans différentes langues :

intitle:Obama intitle:"Global Warming" OR intitle:"Climate Change" site:nytimes.com
intitle:huis intitle:hout intitle:constructie
filetype:pdf intitle:agricoltura intitle:politica
filetype:xls intitle:política
intitle:"Michelle Obama" Chine site:lemonde.fr
intitle:"intelligence économique" intitle:internet site:lesechos.fr
filetype:pdf intitle:"changement climatique" intitle:conséquence
filetype:xls intitle:prix intitle:vente
intitle:economia intitle:amazônia "óleo de palma"
intitle:przemysłowy intitle:polityka

Et voila les résultats en image

Qwant fait jeu égal avec Google !

qwant google test2Attention, ce petit test n’a aucune prétention scientifique. Il faudrait multiplier des requêtes sur différents sujets pour que cela ait une valeur. En outre je n’ai pas lu les résultats, et n’ai donc pas d’avis sur leur qualité…
Mais dans le périmètre réduit de cette étude : Qwant fait jeu égal avec Google ! Et j'avoue que j'ai été vraiment très étonné de ce résultat. 

Google = enfermement

Cela renforce l’idée que l’appréciation de Google est en grande partie psychologique. Et que la sur-utilisation du moteur est maintenant liée à l’environnement que la firme de Mountain View a su créer avec Gmail, Google Map, Calendar, Drive, Youtube … Bien joué !

Il ne faut plus attendre pour changer nos « sales » habitudes et donner au moteur franco-allemand sa chance … Au-delà d’une question de souveraineté informationnelle, il s’agit d’une question de survie d’une vision de l’internet.


Jerome Bondu

NB : il existe d’autres moteurs alternatifs comme https://ixquick.com https://startpage.com/ https://duckduckgo.com/ que je comparerai une prochaine fois …
NB : l’allemand Springer a pris 20% du capital.

 

 

 

 
Nous localiser
    • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


twitterFacebookYoutube

Suivez nous !

Inter-ligere Actualités Inter-ligere Actualités Inter-ligere Agenda Inter-ligere Agenda